Sclérothérapie des veines à la mousse sclérosante

Pourquoi le traitement à la mousse sclérosante ?

La sclérothérapie est une vieille méthode pratiquée depuis des dizaines d'années avec succès. L'injection de médicaments traditionnels irrite la paroi interne de la veine qui se ferme.
Avec la méthode de la mousse sclérosante, le médicament liquide est amené à l'état de mousse avant l'injection. La mousse adhère mieux à la paroi de la veine et ne passe pas dans les veines en bonne santé. Par cette méthode, on emploie 5 à 10 fois moins de médicament.
Les résultats sont plus esthétiques.

La sonographie duplex est-elle nécessaire ?

La sonographie duplex permet de visualiser les veines malades profondes qui sont la cause des veines visibles en surface.
Si de telles veines sont manquées, la mousse peut passer dans la mauvaise veine et causer une thrombose ou des récidives de varices.

En présence de veines exclusivement superficielles, on peut se passer de la sonographie duplex.

La sclérothérapie est indiquée pour le traitement des

Varicosités

Ces veines superficielles se trouvent surtout chez les femmes. Elles deviennent plus visibles pendant la grossesse. En général, elles ne sont ni douloureuses ni dangereuses.

Les varicosités ne sont alors pas considérées comme une maladie et leur traitement n'est pas remboursé par les caisses-maladies.

Les varicosités bleues, plus grandes, se traitent facilement.
Les rouges, plus fines, sont plus résistantes à la sclérothérapie.

En général, on atteint une bonne réduction des veines visibles. Normalement, il reste quelques petites veines résistantes au traitement.
Une fois traitées, les veines ne reviennent jamais. Mais des nouvelles varicosités peuvent apparaître.

Bras variqueux

Certaines branches veineuses peuvent être traitées de façon efficace et sûre, pour autant que l'anatomie exacte ait été définie par la sonographie duplex.
Sans sonographie, on risque de causer une thrombose ou voir l'apparition de nouvelles veines superficielles visibles.
Des bras variqueux peuvent être douloureux et causer des phlébites. Le traitement est remboursé par les caisses-maladies.
Une bonne alternative consiste en l'extraction des veines à l'aide de petits crochets sous anesthésie locale en traitement ambulatoire.

Veines perforantes

Après la guérison des blessures des jambes ouvertes et pour la prévention de récidives, la veine malade peut être traitée par sclérothérapie.

Veines majeures

Les veines majeures superficielles de la jambe (veines saphènes) peuvent être enlevées par la sclérothérapie. Les résultats ne sont pas supérieurs à ceux obtenus par une opération classique. Comme l'opération est généralement plus sûre et le risque de récidive plus bas, je ne traite pas les veines majeures par sclérothérapie.